Une des leçons du tsunami japonais: nous préparer à la fin des temps, Maheqra

L’évangile de Luc (13, 1-5) relate deux drames qui avaient vivement frappé l’esprit des contemporains:

“…survinrent des gens qui rapportèrent [à Jésus] ce qui était arrivé aux Galiléens, dont Pilate avait mêlé le sang à celui de leurs victimes. Prenant la parole, il leur dit: ‘Pensez-vous que, pour avoir subi pareil sort, ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens? Non, je vous le dis, mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous pareillement. Ou ces dix-huit personnes que la tour de Siloé a tuées dans sa chute, pensez-vous que leur dette fût plus grande que celle de tous les hommes qui habitent Jérusalem? Non, je vous le dis; mais si vous ne voulez pas vous repentir, vous périrez tous de même.'”

Cet épisode n’est-il pas consonant avec ce qui se passe en Libye, où un tyran assassine des milliers de membres de son peuple?

Massacre de Benghazi (Libye)

Et avec ce qui se passe au Japon, où les forces d’une nature déchaînée causent une hécatombe de vies humaines.


Vagues géantes (cliquer pour agrandir)

Dans un cas comme dans l’autre, nous voilà prévenus: si nous ne nous convertissons pas, il nous arrivera de même.

Entendrons-nous ce message?

Maheqra

About Maheqra

Ancien universitaire et chercheur. Licence d'Histoire de la Pensée Juive de l'Université Hébraïque de Jérusalem. Spécialisé dans l'étude du Judaïsme et du christianisme dans leurs différences et dissensions, ainsi que dans leur dialogue contemporain.
This entry was posted in Signes des temps. Bookmark the permalink.

Comments are closed.